Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Nouvelle Conscience

Guérison intérieure

Publié le 12 Janvier 2013 par Laure-Anne in Liberté, Guérison

Ne vous êtes-vous jamais retrouvé plusieurs fois dans une même situation ? C’est ce qu’il se passe lorsque l’on nie le vrai problème et que l’on veut juste apaiser et non résoudre. Pour résoudre le problème, il faut aller chercher la cause et si on se sent assez fort, chercher la cause des causes.

L’homme est amnésique car il ne veut pas se remettre en question, parce qu’il est constamment sous la pression de la société de toujours être bien, de toujours être au meilleur de sa forme. Bien entendu, cela n’est pas dans le sens d’aider la personne, mais pour qu’il soit toujours plus productif dans cette société où les valeurs humaines sont bafouées au profit du Dieu argent.

Qu’est-ce que vivre ? Que signifie vivre pour vous ? Vivre selon les croyances patriarcales serait donc de nier tous les appels du corps et de l’âme pour travailler, s’oublier, vivre pour les autres et paraître toujours bien, personne n’a le droit d’avoir des « faiblesses » ou des moments de repos. C’est, au fond, renier toutes les valeurs profondes de l’être humain, se rendre esclave d’un système auto-destructeur et donc de s’auto-détruire. Est-ce cela vivre pour vous ? Ou ressentez-vous à l’intérieur de vous qu’il existe quelque chose de bien plus grand ?

Se guérir, c’est avant tout savoir se remettre en question. En effet, quiconque vous dira « je vais te guérir » est un menteur qui veut de l’argent contre vos cris de détresses. La seule et unique personne qui pourra vous guérir, c’est vous ! Ne l’oubliez jamais. Prendre un médicament pour cacher les effets, mais ne pas se remettre en question ne sert à rien sinon oublier et passer sous silences les cris du corps et de l’âme. C’est comme cela que les éléments se répètent. L’amnésie de l’être humain est la cause de sa non-volonté à résoudre ses problèmes.

Les médecins, les guérisseurs, etc… pourront bien sur vous aider, vous épaulez, mais ne pourront jamais faire le travail à votre place. Il est temps pour l’être humain d’effacer son côté « victime » et de devenir « responsable » de sa vie.

Il y a deux forces majeures dans la vie, la peur et l’amour. Ces deux forces influencent nos vies et l’équilibre entre ces deux forces a été perdu lorsque des êtres avides de pouvoir ont voulu asservir le peuple par la peur.

La peur permet de garder les êtres sous contrôle, les empêchant de vivre pleinement leur vie. Nous pouvons voir le résultat de la peur en regardant le monde actuel. La peur crée l’asservissement, la domination, la dépendance, le pouvoir, la hiérarchie, la guerre. Mais aussi le jugement, la comparaison, l’enfermement.

L’amour, c’est l’énergie divine, qui permet de vivre dans l’abondance, la plénitude, l’autonomie. C’est l’égalité, le partage, la liberté individuelle. C’est une force qui rassemble.

La première des clés pour une vie remplie de bonheur et de santé, c’est la libération de toutes peurs. Pour se libérer de toutes les peurs, il faut accepter de tout remettre en question. Cela commence par briser tous les schémas qui nous ont été inculqué depuis l’enfance. Il y a les schémas religieux et politiques qui dépendent de l’endroit où l’on est né. Toutes les religions ont été réinterprétées dans les intérêts de la minorité avide de pouvoir. La politique de nos jours utilise également la peur pour rendre les êtres humains dépendants de ce système destructeur. J’appelle cela la pensée unique. Il y a aussi ce que nos parents nous ont appris, ce qu’ils pensaient être le mieux pour nous, qui ne l’est pas forcément car leur libre arbitre a fortement été influencé par la pensée unique. Il y a encore le conditionnement qui fait devenir les êtres humains, ce qu’ils devraient être et non ce qu’ils sont. Par exemple, avoir un travail bien payé, se marier, faire des enfants. Tout cela est un conditionnement de la société. Il faut bien faire la différence dans nos vies entre ce que l’on EST vraiment, ce que l’on a vraiment désiré faire et ce que l’on nous a dit d’être et de faire selon des croyances ou traditions.

Il faut comprendre tous ces schémas qui font le monde actuel sont avant tout en nous. Nous reproduisons ce qu’on nous a enseigné. Le monde est notre propre reflet intérieur. En comprenant cela, nous pouvons comprendre que la souffrance du monde est en fait le résultat d’un conditionnement et qu’il faut se libérer de la peur pour vivre dans l’amour.

Il est primordial d’écouter les cris de son corps et de son âme pour évoluer. Des fois ce sont des cris, tellement nous avons enterrés ces souffrances depuis longtemps, parfois ce sont des messages, pour nous montrer la voie à suivre et continuer sa propre évolution.

Bien entendu, pour avoir un corps sain, il faut vivre sainement et par conséquent remettre en question l’alimentation de la pensée unique. Il faut également s’aimer.

Lorsque notre corps nous donnent des signes (car tout est signe !), il est important d’analyser tous les messages pour ensuite remettre en question et évoluer, faire le lien entre les maux et le côté métaphysique (pensées, sentiments, émotions). Si nous ne voulons pas que cela se répète, il est important d’analyser pour évoluer, et de prendre soin de soi bien évidemment.

L’être humain est divin. Libéré, il peut à nouveau communiquer avec son âme. Tout ce qu’il a besoin est en lui. L’être humain est co-créateur.

Guérison intérieure
Commenter cet article

Affibylie 20/01/2013 11:01

au début, j'avais envie de penser" l'homme crée un problème pour en résoudre un autres, camoufler le premier. Ainsi de suite, les soucies s'accumule..." excellent texte, merci à toi, il y pas de méchant, seulement de la souffrance, tous amour :) bis.