Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Nouvelle Conscience

Autonomie

Publié le 8 Mars 2013 par Laure-Anne in Liberté

On ne trouve la paix intérieure, que lorsqu’on ne dépend que de soi, qu’on ne laisse aucune dépendance nous envahir, qu’on ne laisse plus personne contrôler nos émotions.

Tout est éphémère, tout est mouvement. Dépendre émotionnellement d'autres personnes, c’est se rendre esclave. Tout comme dépendre d’une situation, de son travail, de sa maison, de son argent, tout ce qui mène à la dépendance ne mène pas à la liberté. La liberté, c’est connaître la paix intérieure et ne laisser en aucune manière quelque chose d’extérieure à soi nous perturber.

Cela peut paraître égoïste à première vue, mais ça ne l’est en aucun cas. Toutes les souffrances de ce monde sont basées sur le fait de vouloir tout chercher à l’extérieur de soi, alors que l’être humain a tout à l’intérieur de lui-même. Quand on prend conscience que nous sommes le monde, que nous sommes le TOUT, la dualité n’existe plus, et nous comprenons que nous ne sommes et serons jamais seul.

La liberté se trouve dans l’autonomie.

Autonomie
Commenter cet article

Pagala 09/03/2013 11:23

Très joli texte. Magnifique résumé.
Parvenir à se libérer de ces attachements (qui induisent la dépendance, la volonté de tout contrôler etc...) est la clé du bien-être absolu et de la liberté en tant qu'esprit incarné. Un travail qui peut se faire plus ou moins vite ou durer une vie... voire plus.
Peut-être que la première difficulté est d'avoir cette prise de conscience, de reconnaître cet état de fait?
Toutes ces dépendances sont autant de boulets qui nous empêchent de vivre libres et qui en fin de compte seront des poids immenses au moment de quitter cette expérience.

Laure-Anne 10/03/2013 21:10

Merci ! Oui tout à fait d'accord, c'est difficile d'en prendre conscience car beaucoup se complaisent en trouvant la sécurité à l'extérieur même si elle engendre beaucoup de souffrance. Et surtout que ce monde matérialiste nous conditionne à avoir et non à être. Et pourtant, la vraie richesse se trouve dans le coeur.
Nous pouvons profiter de cette énergie du nouveau cycle qui nous permet une évolution plus rapide, et ensuite chacun va à son rythme.